CalendrierAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Commission Consommer différemment pour agir en faveur d'un monde meilleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dry83



Messages : 27
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Commission Consommer différemment pour agir en faveur d'un monde meilleur   Dim 11 Déc - 11:26

Nous nous proposons par le biais de ce post de réfléchir ensemble sur les moyens alternatifs pour consommer différemment.
Aujourd'hui il existe des offres alternatives de consommation et de services (SEL, AMAP, Biocop...). Il serait bon de connaitre l'offre chez nous à Toulon et dans le Var... un travail de référencement et d'information est à mener... participons au développement de cette économie verte et solidaire, proposons une alternative concrète à l'illogique économique actuelle... Notre façon de consommer est aujourd'hui une des voies possibles pour changer le monde..

Nous attendons votre contribution Wink
Revenir en haut Aller en bas
Céline



Messages : 11
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Commission Consommer différemment pour agir en faveur d'un monde meilleur   Dim 11 Déc - 17:27

Dans le var il y a des liens qui font la promo des alternatives de vie :

Liste des Amap du var

Liste des Sel du var

Commerce équitable et développement durable dans le var

On peut aussi créer une AMAP et un SEL, c'est assez simple à réaliser ...

En plus de montrer l'exemple (en tant qu'indignés) de ce que sont des testeurs d'alternatives de vie, cela mettrait de la convivialité et créerait du lien dans le groupe Wink
Revenir en haut Aller en bas
dry83



Messages : 27
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Site SEL'idaire et liste des SELs su Var   Dim 11 Déc - 17:46

Lien vers le site Sel'idaire: http://www.selidaire.org/spip/sommaire.php3

Liste des SEL dans le département du Var

Arc en SEL
371 RUE DU GABON
83200 TOULON
Contact : Cathy GENEST
email : toulon.arcenselgmail.com
autre email : cathy.genestgmail.com
Tél : 04 94 89 54 28
/ 09 50 05 85 29 (Christine)
Permanence : chaque deuxième dimanche du mois de 15h30 à 16h30 à la salle Emeric, Impasse Emeric
Position géographique
(mise à jour 22/11/2011)

Ô Var en SEL
557 ancien chemin de Pu
83630 AUPS
Contact : Agathe et Marion
email : ovarenselassoyahoo.fr
Tél : 06 88 89 12 70 (Marion)
/ 06 68 07 35 63(Agathe)
Position géographique
(mise à jour 10/10/2010)

SEL à joies
83440 FAYENCE TOURRETTES
Contact : Emmanuelle
email : emmarriagagmail.com
Tél : 06 31 07 20 66
/04 94 76 39 29 (Marie)
Position géographique
(mise à jour 01/03/2009)

SEL de L'Argens
Hameau de St Estève
83119 BRUE AURIAC
Contact : Sylvie LACHE
Tél : 04 94 80 94 36
Position géographique

SEL Sud Sainte Baume (Le Beausset - Saint Cyr – Bandol – Six Fours)
Espace saint Exupery 80 Chemin du Rouve
83330 Le BEAUSSET
Contact : Maria
email : maria.barthelemywanadoo.fr
site : ciotatsel.free.fr
Tél : 06 20 25 38 74
Position géographique
(mise à jour 17/09/2011)

SEL'Avenir
SMAD - Place René Cassin
83300 DRAGUIGNAN
Contact : Maryvonne NOCTON
email : selavenir83yahoo.fr
Tél : 04 94 76 40 69
/06 20 78 85 99
Position géographique
(mise à jour 11/12/2011)
Revenir en haut Aller en bas
dry83



Messages : 27
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Qu'est ce qu'un SEL ?   Dim 11 Déc - 17:51

Qu’est-ce qu’un SEL ?
publié le vendredi 27 avril 2007



« Les richesses des 350 habitants les plus riches de la terre est égale à la « richesse » (ou la misère ?) des deux milliards trois cents millions des habitants les plus pauvres. Le système monétaire archaïque et périmé continue à régner en faisant des ravages dans l’humanité et nos télescopes sont si puissants que nous ne pourrons plus voir ce qui se passe ici, chez nous. » François Terris.

C’est sur ce malheureux constat que le SEL est né, d’abord outre atlantique, puis en France, en 1995. Il y a maintenant des SEL un peu partout dans le monde, dont plus de 300 sur notre territoire.

Mais, concrètement, un SEL, c’est quoi ?

Les Systèmes d’Echange Local, ou Services d’Echange Local, sont des groupes de personnes qui pratiquent l’échange multilatéral de biens, de services, et de savoirs.
Après cette définition générique, la diversité est de mise entre les différents groupes :

Statut juridique :
Association de fait ou association déclarée loi 1901.

Conditions d’adhésion :
Le plus souvent, une contribution financière est demandée (son montant est très variable) afin de couvrir les frais d’édition et distribution d’un catalogue et /ou bulletin.

Certains SEL adoptent le principe du téléphone...arabe ou non. Offres et demandes : le plus souvent, un catalogue est édité, regroupant les offres et demandes de chaque membre, sans aucune censure à l’imagination.

Certains estiment néanmoins que les offres ayant trait à l’ésotérisme, par exemple, peuvent être préjudiciables et les interdisent.

En plus de ce catalogue (ou inclus à celui-ci), beaucoup éditent des bulletins par lesquels les membres du groupe peuvent s’exprimer sur des sujets plus ou moins vastes.

Mesure des échanges :
Les échanges sont le plus souvent comptés en référence au temps passé. Par exemple, 1 minute = 1 fleur ou 1 grain de sel ou...un hippopotame. Mais là encore, l’imagination s’exerce avec brio !

La tendance générale est de s’affranchir de la parité avec le franc. Certains utilisent des feuilles « d’échange » (ou « de richesse ») sur lesquelles les participants notent avec qui ils ont échangé et combien d’unités doivent être créditées ou débitées.

D’autres utilisent pour cela des coupons à trois volets (un pour chacun des participants, et un pour le « compteur » du SEL) Coupons ou feuilles sont retournés périodiquement au « compteur » afin que les comptes de chacun soient tenus à jour ; généralement, ces comptes sont portés à la connaissance de tous.

Dans d’autres groupes, des expérimentations d’absence partielle ou totale de comptage sont tentées. Quelque soit le système choisi, l’écrasante majorité s’accorde à penser que le nombre d’unités n’est que la mémoire de l’échange, pas sa valeur et que le lien est bien plus important que le bien.

Marchés :
Aussi nommés Bourse Locale d’Echange, ils sont organisés entre une fois par quinzaine et une fois par trimestre. Ils sont généralement l’occasion privilégiée d’un moment convivial (suivis d’un repas commun, d’une soirée animée, etc...).

Ils sont parfois ouverts aux « visiteurs », à qui l’ont remet des tickets afin qu’ils puissent échanger eux aussi, bien que n’étant pas adhérents d’un SEL Palabres : dans certains groupes, des rencontres régulières ont lieu afin d’échanger non plus des biens ou des services, mais des mots et des idées, en rapport plus ou moins lointain avec le SEL

Animation du SEL :
Certains élisent un conseil d’administration, d’autres choisissent un conseil d’animation (ou vice versa)...les « mandats » sont donnés parfois pour une opération, un semestre, une année...

Ces personnes se rencontrent une fois par semaine, par mois ou tous les deux mois...La volonté la plus commune étant que le maximum de membres participent à un moment ou un autre, en dehors de toute hiérarchie, dans un climat de totale démocratie.

Tâches administratives :
En quantité variable selon les objectifs et convictions de chaque groupe, elles sont assumées par les membres du C.A. ou non, selon les groupes. Dans certains SEL le service rendu est considéré comme un échange avec l’association et donc compté comme n’importe quel échange. Dans d’autres SEL ce travail est considéré comme un acte militant, entièrement bénévole.

Entre les deux, il y a toute une gamme de nuances.

Création monétaire, ou « puits sans fond », ou « corne d’abondance » :
Cela signifie que le SEL peut donner autant d’unités qu’il le souhaite à ses membres, même s’il n’est jamais crédité.

Certains SEL le refusent catégoriquement : pour eux, le compte du SEL ne doit pas risquer de devenir déficitaire.

D’autres l’adoptent sans modération : ils distribuent des unités à diverses occasions (inscription, participation à un marché, etc). Entre les deux, de nombreux termes ont été imaginés. Cette question fait l’objet de débats réguliers entre les membres des SEL, il est difficile de la résumer brièvement.

Monnaie fondante :
Certains SEL estiment que pour dynamiser les échanges, une solution est d’inciter les adhérents à ne pas conserver des soldes créditeurs. Ainsi, un taux d’intérêt négatif est appliqué.

Cela entre dans le cadre d’une grande réflexion économique qui ne se résumerait pas en deux phrases !

Inter-sel :
Certains estiment qu’il est préférable de rester strictement sur un plan local et développer ses ressources propres, d’autres pensent que la rencontre avec l’autre doit toujours être recherchée et qu’il faut à tout prix éviter le repli sur soi.

Certains mettent des conditions plus ou moins pointues aux échanges entre membres de SEL différents, d’autres n’en mettent aucune.

La gestion humaine et pratique de ce type d’échanges est très variée et tout à fait expérimentale. En tous cas, cette question est au cœur des réflexions de nombreuses personnes des SEL.

Ce qu’il y a de bien avec les SEL,
c’est qu’ils sont tous différents...
Les buts et les moyens du SEL ne seraient pas définis de la même manière par tous.

Pour certains, l’accent est mis sur l’économique : le SEL permet à ses membres de subvenir à certains de leurs besoins sans avoir à donner de l’argent.

Pour d’autres, le SEL est surtout un acte de résistance constructive, de militantisme, contre la mondialisation et ce qu’elle engendre d’inéquitabilité et de misère.

Pour d’autres encore, c’est l’aspect relationnel qui prime : le SEL permet la véritable rencontre avec l’autre, est un moyen de combattre l’exclusion ; au-delà de la « rencontre », c’est un véritable réseau de solidarité(s) qui peut se tisser.

D’autres encore insisteront sur ce que le SEL permet d’épanouissement personnel, grâce notamment à l’adoption de critères de valeur plus humains, à la possibilité de devenir utile à un groupe, etc.

Enfin, certains privilégieront le côté « intellectuel », voyant dans le SEL le lieu idéal de réfléchir sur le système économique dominant, la monnaie, les relations humaines, etc, et d’expérimenter des voies alternatives.

Le SEL, en vérité, c’est tout ça, et bien plus encore ! Si la diversité entre les gens et les groupes est importante, il y a néanmoins un « air de famille » frappant : une certaine volonté d’améliorer son quotidien et, de petits pas en petits pas, conduire le monde vers une société plus équitable, plus adulte, plus humaine. La route est longue, elle doit être pavée de respect de la liberté d’autrui, de tolérance.

A partir de ces réflexions, certains ont imaginé que tous les groupes SEL pourraient se réunir autour du texte d’une charte qui définirait « l’esprit du SEL ».

Ceci n’est encore qu’un projet, soumis à la réflexion de chacun. En effet, l’une des qualités assez répandue chez les gens des SEL est qu’ils chérissent leur liberté, et le mot « charte » fait parfois peur.


Texte de 2004 , remis en ligne en sept.2006 afin de permettre de voir l’évolution au niveau des pensées.

Source Selidaire:
http://www.selidaire.org/spip/article.php3?id_article=230
Revenir en haut Aller en bas
dry83



Messages : 27
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Les AMAPs du var   Dim 11 Déc - 18:47

QU’EST-CE QU’UNE AMAP ?

Une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne est composée de consommateurs qui deviennent partenaires d’une ferme. Un engagement contractuel permet au producteur d’assurer à l’avance la commercialisation de ses produits et au consommateur d’obtenir un panier des produits de la ferme. L’AMAP et le producteur s’engage dans une démarche éthique (cf. Charte sur le site d'Alliance Provence).


Site d'Alliance Provence:

http://allianceprovence.org/spip.php?page=sommaire


Liste des Amaps du 83 - Var

Aups. Cogolin. Grimaud. Draguignan. Fayence. Figanieres. Fréjus. La Moutonne. La Seyne sur Mer. Le Beausset. Les Arcs. Ollioules. Le Cannet des Maures. Sainte Maxime. Brignoles. Saint-Maximin. Seillons Source d’Argens. Sollies-Pont. Trans en Provence. carqueirane. La Crau. Seillans. Saint Cyr sur Mer. Pierrefeu. Cotignac. Lorgues. Nans les Pins. Rougiers.

Avec Notamment autour de Toulon:

La Seyne sur Mer

AMAP La Seyne sur Mer

Consomm’acteurs :
Nadine Bastie 04.83.16.03.05 ou 06.87.37.86.55 nadinebastie@hotmail.fr
Georgette Pierre 04.94.06.69.15 ou 06.11.80.63.27 georgette.pierre@wanadoo.fr
Producteurs :
Légumes :
Fromages de brebis : Catherine et Michel Apostolo 04 94 04 61 90
Fromages de chèvres : Marc Ambrogi 04 94 48 98 49
Kiwis et agrumes : Denise Lacour 04 94 65 13 26
Oeufs : Nathalie Marchal : 04 94 33 34 89
Pommes : Grégoire et Marushka Delabre 04 92 54 70 82
Farine : Bertrand Allais 04 94 69 97 32

Ollioules

AMAP Les Olivades

Consomm’acteurs :
Maraîchers : Denise et Daniel VUILLON http://www.olivades.com - 04 94 30 03 13 - vuillon@olivades.com
Distribution : Lundi et Vendredi 17h00 à 19h00
Lieu : A la ferme des Olivades, Quartier Quiez


La Crau

AMAP Les Cyprès

Consomm’acteur :
Producteur : Philippe Chesta philippe.chesta@dbmail.com 06.63.28.88.04
Distributions : 2 distributions
le mardi de 18h à 19h, à la Seyne sur Mer, à Botanic
le vendredi, à la ferme au 45, Hameau de Clairval "les Cyprès" à La Crau
Il reste quelques places !!! N’hésitez pas à vous y inscrire.

AMAP Les Olivades

Consomm’acteurs :
Maraîchers : Denise et Daniel VUILLON http://www.olivades.com - 04 94 30 03 13 - vuillon@olivades.com
Distribution : Lundi et Vendredi 17h00 à 19h00
Lieu : A la ferme des Olivades, Quartier Quiez

Sollies-Pont

AMAP Le Grand Jardin

Consomm’acteurs : Jean-Claude BODINO - 04 94 13 00 07
Maraîchers : Véronique ALBERT - 04 94 33 67 94
Distribution : Lundi et vendredi - de 17h à 19h
Lieu : A la ferme au 7 impasse des Pachiquous
Site : http://amaplegrandjardin.e-monsite.com
Revenir en haut Aller en bas
Céline



Messages : 11
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Mon avis   Dim 11 Déc - 20:10

Faire la promo des AMAP, des SEL et autre alternatives de vie c'est bien, mais en faire partie concrètement c'est mieux Wink.
A vos avis ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commission Consommer différemment pour agir en faveur d'un monde meilleur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commission Consommer différemment pour agir en faveur d'un monde meilleur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si quelqu'un veut s'inscrire pour les Maternelles, éduquer différemment
» Présentation des causes culturelles du rejet des personnes différentes
» bébé bouge différemment...et chez vous?
» Internet, vecteur de changement, ou non
» C’est comment l’halloween dans votre pays

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: COORDINATION DES INDIGNES TOULONNAIS-
Sauter vers: